Visite guidée de Saint-Cannat

La visite de Saint-Cannat commence en partant du Musée, avenue Pasteur... On s’engage sur la place Jean Jaurès…Au numéro 8, on peut y voir une magnifique porte ancienne ; et au numéro 6 de la rue Emile Zola, un exemple des portes du XIIème et du XVIIIème siècle, qui se découvrent au hasard des flâneries dans le vieux village. 

visite-musee-suffren 
Le Musée Suffren

visite-egliseL’Eglise Notre Dame de Vie
Cette rue débouche aujourd’hui sur la place du Bailli de Suffren où se dresse l’Eglise paroissiale Notre-Dame de Vie construite (à partir de 1923 et consacrée en 1927) sur l’emplacement de l’Eglise du XIXème siècle, gravement endommagée par le tremblement de terre de 1909. Il faut rappeler aussi, qu’à partir du XIIIème siècle, s’élevait à cet endroit une Eglise d’origine templière et qui fut démolie en 1858…

Au numéro 15 de la place : la maison où naquit, en 1852, le poète provençal et peintre de Saint-Cannat, Alphonse Tavernier. Au numéro 10, la maison Ravanas où vécurent les Demoiselles : Melle Yvonne Roubert et Melle Emma Béranger, hautes figures de l’enseignement à Saint-Cannat… À noter aussi, entre les n°14 et 15 une traverse qui mérite attention. Cette traverse donne accès à la rue Danton, par une porte gothique, en ogive….

visite-maison-tavernier visite-traverse
    Maison du poète Alphonse Tavernier
              
La traverse
 

Et c’est dans la maison dont le jardin fait l’angle avec la rue du Trou de Gazeau, que naquit, le 9 août 1814, le peintre Saint-Cannaden, Joseph Richaud…
Par ailleurs, les constructions, entre les rues Danton et Docteur Calmette, se situent sur le tracé des remparts du XIVème siècle : il en reste des vestiges toujours visibles.


visite-maison-richaud visite-vestiges

Maison du peintre St Cannaden, Joseph Richaud & Vestiges