Interdiction du brûlage des déchets verts

Afin d'éviter de surcharger les services d’incendie et de secours, le brûlage des déchets verts est interdit pendant toute la durée du confinement.

Le confinement est l’occasion pour certains de réaliser des travaux d’entretien de leurs espaces verts. Or, dans le contexte actuel la plupart des déchèteries sont fermées.

Un communiqué de la Préfecture des Bouches-du-Rhône du 14 avril 2020 rappelle l'interdiction du brûlage des déchets verts (tontes de gazon, feuilles, aiguilles mortes, les tailles d’arbres et d’arbustes, etc.) et déchets ménagers dans tout le département, conformément à la réglementation sur les brûlages (arrêté préfectoral du 20 décembre 2013).
Dans le cadre de la crise sanitaire, cela concerne tous les usages du feu à l'extérieur des bâtiments, sans exception, notamment le brûlage à l'air libre de végétaux issus de l'entretien des jardins et espaces verts.
Le brûlage des végétaux issus des travaux forestiers, des obligations légales de débroussaillement et de la destruction des végétaux ou produits végétaux par brûlage au titre des mesures de protection contre les organismes nuisibles ainsi que le brûlage des végétaux issus de l'exploitation agricole sont soumis à dérogation stricte et obligatoire...

Nous demandons à chacun de respecter scrupuleusement cette interdiction pour éviter de surcharger les services d'incendie et de secours.

Bien entendu, cette interdiction ne doit pas empêcher la réalisation des obligations légales de débroussaillement en amont de la période à risque incendie de forêt, dans le respect des mesures barrière et en toute sécurité pour éviter de se blesser.

Merci de bien vouloir stocker vos déchets verts sur votre propriété, à distance des habitations, en vue de leur évacuation quand le confinement sera terminé et que les déchetteries auront réouvert.

Plus d’informations : http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-rural/Foret/Emploi-du-feu-et-brulage

Publié le 14 avril 2020.