Listes électorales - Nouvelles mesures

Les prochaines élections européennes auront lieu dans les 27 États membres de l’Union européenne (UE) entre le 23 et le 26 mai 2019.

En France, elles auront lieu le dimanche 26 mai.

Les députés européens ou eurodéputés sont élus au suffrage universel direct depuis 1979.

Suite au Brexit, après les élections de mai 2019, la France disposera de 74 sièges +5, soit 79 eurodéputés

Qui vote aux élections européennes ?
► Les citoyens français, âgés d’au moins 18 ans la veille du jour de scrutin, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter et inscrits sur les listes électorales ;
► Les ressortissants communautaires ayant le droit de vote dans leur État d’origine, domiciliés dans la commune où ils souhaitent voter, et inscrits sur les listes électorales complémentaires.

Inscriptions sur les listes électorales
► L'inscription sur les listes électorales est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, les citoyens doivent procéder à leur inscription.
► Pour tout changement de domicile, l'inscription n'est pas automatique dans le nouveau lieu d'habitation et doit faire l'objet d'une démarche volontaire.

Nouvelles mesures visant à faciliter l’inscription des citoyens sur les listes électorales
Pour lutter contre l’abstention et afin de réduire le nombre de non-inscrits et de mal-inscrits, les lois du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales ont modifié les règles électorales. Elles ont prévu des mesures pour rapprocher les citoyens du processus électoral et ont créé un nouveau système de gestion des listes électorales : le répertoire électoral unique (REU).
Le Répertoire Électoral Unique (REU) entre en vigueur le 1er janvier 2019, pour une première utilisation programmée lors des élections européennes de mai 2019.
Créé par la loi n°2016-1048 du 1er août 2016, ce répertoire permanent est tenu par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE). Il réforme totalement les modalités de gestion des listes électorales, dans le but de simplifier les démarches citoyennes d’inscriptions sur les listes électorales, d’alléger la charge de travail dévolue aux communes et de fiabiliser les listes électorales.

Pour les citoyens, les conditions d’inscription sur les listes électorales ont été assouplies :
► À compter du 2 janvier 2020, les demandes d’inscription pourront être déposées, au plus tard, le sixième vendredi précédant le scrutin, soit 37 jours.
► À titre transitoire, entre le 1er janvier 2019 et le 1er janvier 2020, les demandes d’inscription sur les listes électorales seront déposées, au plus tard, le dernier jour du deuxième mois précédant un scrutin.

Pour les élections européennes du 26 mai 2019, la date limite d’inscription est donc fixée au dimanche 31 mars 2019.
On assiste à la suppression des dates limites "historiques" du 31 décembre pour les inscriptions.
► Les enfants de moins de 26 ans des électeurs qui ont leur domicile réel dans la commune ou y habitent depuis six mois au moins pourront désormais s’inscrire sur la liste électorale de la commune de leurs parents (par exemple, cas des étudiants ou des jeunes travailleurs).