SPORTING-CLUB MASCULIN

FOOTBALL

Adresse

  • Président
    Jean Albert Gérard 06 62 77 31 93
    Mairie
  • Saint-Cannat
  • 13760

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • 09 50 35 95 76
  • http://www.scsc13.com/

Informations diverses

CLUB DE FOOTBALL
Tous niveaux jeunes : de 5 à 20 ans
Seniors et vétérans : + de 35 ans
Seniors PHB et Promotion de 1ère division
 

Les samedi 27 et dimanche 28 juin 2009, le Sporting Club de Saint-Cannat a fêté  ses 80 ans !
Le livre des 80 ans du Sporting Club

LA BELLE HISTOIRE DU SPORTING CLUB
Les débuts d’un Club omnisport
Le Sporting Club a été crée le 22 Mars 1922 par quelques jeunes gens qui voulaient pratiquer leur sport favori.
Le Premier président fut Marius Gauthier. Le club établit son siège social au Modern Bar (l’actuel Bar Moderne).
Ils se choisirent des maillots à damiers Bleus et Blancs. Le stade se situait alors au quartier du Budéou sur la route d'Aix-en-Provence.
Il est à noter que le Sporting était un club omnisport où se pratiquaient également l'athlétisme, le cyclisme et la pétanque.
Les déplacements se faisaient souvent sur le plateau d'un camion et même quelquefois à vélo. On raconte ainsi des matches à Cadenet ou Berre qui laissaient les joueurs sur les genoux.
Pendant la guerre, la compétition resta active. Le souci était de trouver du carburant pour le déplacement. Des jeunes évadés participèrent même sous de faux noms à des matches alors qu'ils étaient recherchés par les autorités.

Un terrain pour le Club et l’accession en 1ère division
En 1948, Albert Barre obtint de l'hospice de Saint-Cannat que soit cédé à la Mairie le terrain qui accueille actuellement le stade municipal. Juste retour des choses, le nom de cet immense dirigeant a été donné au complexe sportif de la commune.
En 1956, sous la direction de Marcel Pujalté, ancien milieu de terrain professionnel de L'Olympique de Marseille, l'équipe fanion accède en première division. Au cours de sa longue existence, le club a connu quelques périodes de sommeil.
Quand, pour des raisons diverses, les effectifs étaient insuffisants, la Société se mettait en non activité football pour une saison.
Les anecdotes abondent sur les désistements de dernière heure, qui vont de la chasse jusqu'à des rencontres disputées sous un faux nom pour des clubs voisins.

Un Club indépendant sous les couleurs vert et or
Après une nouvelle période d'inactivité, le football reprend ses droits sous l'égide du Foyer Rural. De cette époque nous restent les couleurs vert et or de notre maillot. En 1972, le Sporting reprend sa liberté sous la présidence de Michel Isoardo.
Commence alors, la longue structuration du Club avec l'engagement en championnat, d'équipes de jeunes.
Comme souvent dans les petits villages, le manque de joueurs du même âge oblige les dirigeants à former des groupes hétérogènes (poussins en pupilles, minimes en cadets, etc…). Du coup, les résultats s'en ressentent.
A la fin des années 70, arrive au club l'ancien gardien de but de l'AS Aixoise en D2, Yves Rouchas. Il prend en charge l'équipe première mais encadre également les jeunes pousses du SCSC. En 1985, il crée la section féminine et le Sporting devient un pionnier dans cette catégorie.

Un Club Champion de Provence en pleine ascension
L'amélioration des structures d'entrainements et des installations sportives permettent au club de franchir un palier pendant les années 80. C'est pendant cette période que le stade Albert Barre accueille l'équipe de France pendant l'Euro 84, puis l'équipe nationale de Côte-D’ivoire en 1985.
Les années 90 voient le Sporting Club engranger trois titres de champions de Provence, deux places de finalistes et les féminines décrocher le Challenge du fair-play de DH de la Ligue de Méditerranée (division dans laquelle elles évolueront pendant cinq saisons).
Les années 2000 sont celles de l'installation des formations de jeunes dans les meilleurs du district et la montée pour une saison de la Première en PHB. Le nombre de licenciés explose et les installations sont insuffisantes pour nos ambitions.
Pour demain, l'histoire reste à écrire. Déjà, les benjamins, poussins, débutants et petits bourgeons de l'école de foot se préparent à prendre la relève.

LE SPORTING