Compostage

ComposteurTransformez vos déchets en or !
Le compostage, c’est simple. Il suffit d’un bon mélange de déchets organiques du jardin et de la cuisine, des retournements, et quelques mois de patience pour produire soi-même l’or du jardin.
Afin de lever tous les doutes, voici un rappel de règles à respecter et le moyen d'acquérir un composteur.

 

Dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, la Communauté du Pays d'Aix développe le compostage sur son territoire sous plusieurs formes.
En savoir plus sur les composteurs proposés

 bulletin compostage site internet 2017Réservez votre composteur
♦ Modèle bois 300 litres : pour les jardins de 100 à 500 m².
♦ Modèle bois 600 litres : pour les jardins de plus 500 m².
♦ Pour votre appartement : un lombricomposteur de 25 ou 50 litres.
Le prix du composteur s’élève à 10€.

Télécharger, via l'image, le coupon de réservation d'un composteur auprès de la CPA.
Si vous souhaitez faire participer votre résidence, votre lotissement ou votre camping, téléchargez le document de candidature
ICI

 Quelques consignes pour un bon compost
● Les sacs en papier, essuie-tout... sont compostables ; en revanche, déposez les imprimés dans les bacs ou les colonnes de recyclage.
● Les restes de viande et poissons peuvent attirer les animaux, ou provoquer des odeurs : évitez-les si vous ne vous sentez pas experts en compostage.
●  Les épluchures d’agrumes sont un peu longues à se décomposer, il faut juste bien les découper et ne pas trop en mettre.
● Si le mélange de déchets est bien équilibré, il est inutile de rajouter des additifs, activateurs et autres produits spécifiques. Si le compost ne démarre pas, il peut manquer d’eau, ou d’azote. Apportez alors des tontes fraîches, des restes de fruits et légumes, et arrosez en retournant, afin de bien humidifier toute la matière.
● Il y a 2 méthodes pour homogénéiser le compost et l’aérer : la première est de brasser tout ce qui est en décomposition, au besoin en sortant le compost de son bac, au moins tous les 3 mois ; la deuxième est d’incorporer les déchets à la couche du dessus, à chaque apport.

Le compostage au printemps et en été
Avec la chaleur, maintenez le contrôle de votre compost en l’aérant et en l’humidifiant, si nécessaire. Incorporez le paillis situé en partie inférieure afin d’obtenir une production abondante de compost pour le printemps prochain.
Quelques consignes à suivre
Processus : 
Le processus de décomposition se poursuit en été : la faune du sol entre en action, elle découpe, malaxe et digère les résidus.
 
Quelques conseils pour vos problèmes les plus fréquents
♦ Apparition de moisissures : votre compost est probablement trop sec, vous pouvez le remuer et ajouter de l’eau.
♦ Présence d’insectes ou d’animaux nuisibles : il y a sûrement  des déchets non recommandés ou un mauvais recouvrement  des déchets de cuisine. Il faut bienle mélanger le tas de compost et recouvrir de terre.
Si ce sont de petites mouches, c’est qu’il y a des restes de repas ou des fruits abîmés sur le haut de la pile. On va donc recouvrir de broyat, de tonte de gazon ou de feuilles, ou bien saupoudrer de cendres.
Si ce sont des mouches de couleur bleue métallique, c’est qu’il y a des résidus de viande ou de poisson, ou des excréments. Il est fortement déconseillé de mettre ces matières.
♦ Votre compos présente une odeur d’ammoniaque : le  mélange doit être trop riche  en  matières  azotées ou la température est  excessive. Vous pouvez donc ajouter des matières carbonées (tailles de haies, écorces, coquilles d’œufs, fruits et
légumes abîmés, etc…) et mélanger.
Vous constatez une odeur « d’œuf pourri » : le compost n’est pas assez aéré. Il faut  brasser, laisser sécher et ajouter des matières sèches ou de la terre ou du compost mûr.
♦ Présence de moucherons dans votre compost : c’est plutôt bon  signe,
ils prouvent une bonne activité biologique. Cela est dû  aux chaleurs. Pour les éviter, veillez à recouvrir vos déchets frais (épluchures…) de déchets secs (feuilles mortes…).

En cas de doute ou de questions (montage du composteur, mauvaises odeurs ou qualité du compost…) :
adressez-vous au numéro azur suivant : 0 810 00 31 10