Edito du Maire

jacky gerard maire de st cannat

Chères St Cannadènes, chers St Cannadens,
Cher(ère)s internautes,

Au moment où nous publions ces lignes, nous ne sommes qu'au milieu de l'été. Ces dernières semaines ont enregistré des records de canicule, avec des conséquences sévères : chaleur difficile à supporter, notamment pour les plus fragiles ; sècheresse extrême de notre végétation avec un risque très élevé en matière de feux de forêts ; difficultés pour les agriculteurs avec des besoins d'arrosage très importants et des récoltes en souffrance.

Grâce à la vision prévoyante de nos anciens responsables, la Provence ne manque pas d'eau et il faut s'en réjouir.

                La Municipalité, soucieuse du bien être de sa population, a appliqué le "plan canicule" en prolongeant les séances distractives du club du 3ème Âge jusqu'à mi-août et elle a conclu deux conventions avec nos deux Établissements, Un Jardin Ensoleillé et Les Opalines, pour des accueils rafraichissants au cours de la journée (avec ou sans déjeuner).

                Après les vacances, la rentrée va être très active avec plusieurs chantiers sur notre voirie et nos bâtiments.

Le projet majeur de la plateforme sportive de La Seigneurie (près du stade) doit entrer dans sa phase concrète avec le démarrage des courts de tennis, suivi début 2020 de la construction du Gymnase.

Cet équipement va parfaitement compléter nos structures sportives et il est apparu prioritaire pour la Municipalité, afin de favoriser les pratiques sportives et permettre aux associations de disposer de créneaux d'activités plus importants.

Ce choix a décalé le projet de restructuration de l'ancienne Coopérative qui, de par sa complexité et son coût, mérite une réflexion approfondie.

                Pour l'élaboration du projet de plateforme sportive, la Municipalité a élargi la composition de la Commission alors que les textes réglementaires ne l'imposaient pas. Cela a permis d'avoir une diversité d'avis dans l'analyse des offres à laquelle ont participé 3 élus de l'opposition.

                De même la vie démocratique a bien fonctionné avec des réunions régulières de plusieurs Commissions Municipales et un grande liberté de débats au sein des Conseils Municipaux où les temps d'expression ont permis à chacun de dépasser les temps de parole prévus dans le règlement intérieur.

                Ceci étant, le Code des Collectivités Territoriales, qui régit le fonctionnement des communes, a fixé une composition à la proportionnelle qui s'impose à nous. Il est vrai que cette règle donne au Maire et à sa majorité un rôle majeur dans les pises de décision. Mais c'est la Loi !

                Soyez persuadés que toutes nos décisions votées en Conseil Municipal découlent d'une analyse poussée des besoins d'équipements structurels et des souhaits de notre population et du secteur associatif. Nous aurons prochainement l'occasion de développer ce point en démontrant que notre commune est globalement bien équipée, tant en matière de réseaux (voirie, eau, assainissement) qu'en matière de structures d'accueil (crèches, écoles), de salles destinées aux activités associatives et d'équipements sportifs et culturels.

                Mais au-delà des locaux, c'est l'animation et les activités riches et variées de notre village qui contribuent à la qualité de vie à Saint-Cannat. Il vous suffit de parcourir les pages de cette nouvelle édition qui vous montrera entre autres le dynamisme de notre commune, et nous vous donnons rendez-vous dès la rentrée au Forum des associations et à la traditionnelle Fête Notre-Dame.

Bien cordialement

Jacky Gérard,
Maire de Saint-Cannat
Conseiller départemental des Bouches-du-Rhône,
Vice-président du Territoire du Pays d'Aix

Edito du Maire - Petit Saint-Cannat - Septembre 2019